Medcare Vacances

Lipofilling mammaire ou prothèse mammaire

Lipofilling mammaire ou prothèse mammaire ?

La plupart des femmes souhaitent augmenter la taille de leurs seins. La chirurgie esthétique est là pour rendre ce souhait une réalité. Il existe différents moyens d’augmenter la taille des seins. Nous vous présentons les deux méthodes phares : le lipofilling mammaire et la prothèse mammaire. Ce guide détaillera ces deux options qui s’offrent à vous et vous permettra de choisir la meilleure selon votre cas. Lisez…

D’abord, pourquoi réaliser une augmentation mammaire ? 

Avoir des seins plus gros, plus ronds et plus fermes, c’est bien. Cela améliore la silhouette et procure une sensation de plénitude et de bien-être. De plus, les seins jouent un rôle très important dans les relations amoureuses. Ils sont donc importants à entretenir. L’augmentation mammaire est aussi une solution efficace pour redonner aux seins une taille plus proportionnelle. Au-delà de l’aspect esthétique, l’augmentation mammaire peut être une solution pour résoudre des anomalies mammaires. Quelle qu’en soit la raison, votre chirurgien est le mieux placé pour vous conseiller.

Avoir des seins légèrement plus gros avec le lipofilling mammaire

Le lipofilling mammaire également connu sous le nom d’augmentation mammaire sans implant est une alternative séduisante pour celles qui cherchent une augmentation modérée de volume de sein. Le lipofilling mammaire est une méthode qui repose sur la liposuccion de la graisse. Ce processus consiste à prélever de la graisse autour des cuisses ou du ventre qu’on injecte dans les seins. Son principal avantage est d’être moins invasif et plus discret que l’augmentation mammaire par implant. Les cicatrices sont presque invisibles. Par contre, l’augmentation mammaire par lipofilling mammaire n’est pas possible si vous ne possédez pas un minimum de graisse. Il n’est pas non plus possible d’augmenter le volume des seins au-delà d’un certain seuil. 

Cette méthode peut être utilisée pour augmenter le volume des seins d’un bonnet ou pour corriger une malformation, une asymétrie ou encore un manque de développement du sein. Elle est également recommandée pour combler un vide graisseux. L’opération se déroule en trois étapes clés. La première étape consiste à prélever de la graisse autour de la taille, des hanches et du ventre. Ensuite, on procède à la préparation de cette graisse. Enfin, la graisse est réinjectée dans le sein à l’aide d’une aiguille fine. Il est possible de répartir la graisse dans les deux seins pour un maillage des volumes. L’opération est beaucoup plus longue que l’augmentation mammaire par implant. Elle est pratiquée sous anesthésie générale et la patiente peut rentrer chez elle le jour même. 

Augmentation mammaire par implant mammaire 

L’augmentation mammaire par implant mammaire est une intervention chirurgicale qui consiste à insérer un implant dans le sein, afin d’augmenter le volume du sein et son galbe. L’augmentation mammaire par implant mammaire est la solution idéale pour une femme qui souhaite avoir un résultat naturel, durable, sans être incomplète sous le soutien-gorge. L’augmentation mammaire par implant mammaire est l’intervention la plus courante en chirurgie plastique car elle permet de gagner beaucoup plus de volume que l’augmentation mammaire par lipofilling. De plus, contrairement à cette dernière, l’implant de prothèse mammaire ne nécessite pas des masses de graisses. Elle peut donc être réalisée chez des patientes très minces. L’augmentation mammaire par implant mammaire est une intervention très fiable, sans cicatrice visible et sans douleur. 

Les implants utilisés en chirurgie esthétique ont fait l’objet d’essais cliniques et qu’ils ont été testés. Ils ont donc fait la preuve de leur innocuité pour la santé. Ils se déclinent en plusieurs tailles, consistances, textures et projections. Il existe trois façons différentes pour réaliser cette intervention. En effet, votre chirurgien peut choisir de placer l’implant devant le muscle pectoral, on parle ici d’une implantation rétromusculaire qui nécessite une incision sous l’aisselle. Le praticien peut également opter pour une implantation par-dessus le muscle pectoral. Enfin, il existe une troisième technique qui est la technique en « dual plan ». C’est une technique mixte qui consiste à placer le le haut de la prothèse sous le muscle pectoral et sa partie inférieure par par-dessus de muscle (derrière la glande mammaire). 

Pour aller plus loin : Quel implant mammaire choisir : Saline ou Silicone ?

L’intervention dure entre 1h et 2h30, se déroule sous anesthésie générale et peut être effectuée sous contrôle d’une radiographie pour bien localiser les différentes structures anatomiques. Les suites post-opératoires sont propres à chaque patient, mais le retour à une activité normale peut s’étaler de 5 à 10 jours. Il faut également prévoir une hospitalisation de 2 jours avant d’être autorisé à rentrer chez soi. Un suivi régulier chez votre chirurgien est nécessaire pendant plusieurs mois afin d’évaluer et d’optimiser le résultat obtenu. Il est également judicieux de réaliser une échographie tous les ans dans le cadre du suivi.

 

Le mot de la fin…

Le lipofilling s’avère être une intervention efficace pour une augmentation de volume légère. Elle est aussi conseillée pour les personnes qui ne souhaitent pas avoir un corps étranger dans leur organisme. L’augmentation mammaire par implant quant à elle est préconisée pour les personnes qui veulent un résultat plus important et qui ne souhaitent pas perdre du poids ou qu’elles n’ont pas de la graisse en surplus. Pour obtenir un résultat optimal, le mieux est de se faire conseiller par un chirurgien plasticien expérimenté. Contactez notre agence de tourisme médical et vous bénéficierez d’un suivi complet.

Post a Comment

Call Now Button